Interview de David Grataloup gérant et créateur d’ABS


Comment as-tu découvert le skate ?

À force de trainer dans les rues piétonnes du Vieux Lyon, à observer les plus vieux arpenter la ville avec leurs skates, avec les potes de l’époque, Romain Bessoud et Michael Plasse, on s’est mis à voir la rue différemment, on le voyait comme un terrain de jeu à l’infini. Le skate a tout de suite pris une importance cruciale dans nos vies. On était loin de s’imaginer que c’était pour la vie.

 

Comment l’idée de monter un shop t’es venue ?

Le shop, c’était bien après cette époque, en 1992! À l’époque, on squattait avec nos boards au SURPLUS D’AINAY d’Alain. Mick était vendeur et nous, on squattait, c’était notre QG de l’époque.
On squattait tellement souvent que j’avais pris le temps de passer à travers la vitrine en cassant la vitre! le boss était cool.
Et puis un jour il en a eu marre de nous et il nous a vendu la partie skateshop, le « SURPLUS D’AINAY » est devenu « AINAY BOARD SHOP ».
Le concept de « board shop » apparaissait aux US et il n’y en avait pas en Europe.

 

Quelle était l’idée à la base ?

L’idée de base était de faire un shop FOR and BY SKATEBOARDERS. Vendre ce qu’on aimait. On était des marchands de tapis et on ne connaissait que le skateboard!
Ca nous permettait d’aller en Septembre à San Francisco voir les copains, les marques, les salons et surtout le contest de street « back to the city ». À l’époque, on s’est beaucoup inspiré de la West Coast dans l’image d’ABS. Aujourd’hui, on revient à nos valeurs françaises et c’est un tout nouveau style de skate.

 

Comment le shop a-t-il évolué ?

Au début c’était à côté de chez Dédé, le bar rue Vaubecour, style de 30m2.
Ensuite, en parallèle, on a monté Wall Street plus près d’HDV mi-1998, puis vers 2000, on a bougé dans le local de la rue Sainte-Hélène, à Ainay. On avait créé une partie « destockage » dans la rue d’à côté et ABS + en face, qui est devenu U and I, rue des 4 chapeaux, dans le 2eme arrondissement.
En 2001 on a ouvert Annecy grâce à la découverte de Sebastiano, qui en fait avait le même cursus que nous et le même amour pour le skateboard.

On a gardé nos deux shops, pour avoir une présence régionale et proposer aux adeptes des sports de glisses, tout ce qu’il faut en skate et en snow.

Aujourd’hui, ABS continue à se développer et un nouveau shop à ouvert ses portes à Grenoble en 2017 , le triangle Rhône-Alpins est maintenant bouclé !